Invasion de la chenille processionnaire

Thématique(s): 
Pratique

Depuis deux ans la chenille processionnaire est  installée dans toute la région et également  sur notre commune. Facilement identifiable c’est un papillon qui, au stade larvaire, forme un nid volumineux que l’on trouve sur les pins et parfois sur les cèdres.

Nous rappelons que cette espèce constitue un véritable sujet de préoccupation. Ses soies sont composées de poils urticants qui, en se dispersant, peuvent provoquer des irritations chez les animaux domestiques et les êtres humains. De plus, sa vorace activité réduit la croissance et fragilise les arbres qui l’accueillent.

Les personnes ayant pins ou cèdres sur leur propriété doivent vérifier qu’ils ne sont pas porteur de chenilles ou seulement de pontes.

Dès l’apparition d’un nid couper et brûler les branches porteuses.